Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La « journée » de travail

Les journées de travail sont calculées sur la base d’un quart, soit 6 heures qui peuvent être d’affilées ou par tranche de 3h équivalent à une « demi journée ». Les parties de la journée sont nommées d’après une terminologie standardisée :

  • Nuit : minuit à 6h
  • Matin : 6h à 12h
  • Après-midi : 12h-18h
  • Soir : 18h-minuit

Dans le cas des demi-journées, de véritables pauses de trois heures sont prévues dans le but de permettre aux familles de se retrouver, de voir des amis, de profiter des loisirs urbains… Les coupures nettes et généralisées doivent également permettre aux employeurs de s’organiser pour que la boutique ou l’étude reste ouverte par exemple.

 

  • Petit matin : 6h à 9h. Les citadins plus matinaux vont faire leur course au marché.
  • Matinée : 9h à 12h. Les employés de bureaux vont au travail, les élèves se rendent à l’école.
  • Déjeuner : 12h à 15h. Les familles se retrouvent pour le repas de midi, des citadins flânent ou vont écouter le concert du déjeuner à l’auditorium…
  • Relevée : 15h à 18h. Retour à l’école et au bureau, après la pause digestive. Goûter, tea time, promenades, activités sportives…  
  • Début de soirée : 18h à 21h. Les familles se retrouvent et dînent.
  • Veillée : 21h à 24h. Les citadins sortent au théâtre, à l’opéra, au cabaret… ou bien passent la soirée chez eux, à lire, jouer, discuter…
  • Coucher : minuit à 3h. La plupart des bars et établissements ferment sur ce créneau horaire, seule une minorité assure un service jusqu’au petit matin.
  • Sorgue : 3h à 6h. Seuls les sorgueurs, les voleurs de nuit sont réputés être encore en activité. En réalité, c’est également le cas de tous les services publics essentiels, comme l’hôpital ou la police, les transports en commun à un rythme réduit…

 

Des heures supplémentaires sont fréquemment ajoutées à raison de +30 minutes ou +1heure avant ou après, tandis que d’autres augmentent leurs revenus en ayant un second emploi. Les aménagements horaires sont également courants pour toutes les professions d’accueil d’un public, il y a dans ces cas décalages justifié par les besoins du service.

 

La base du salaire

 

Tout salaire est indiqué pour une « journée » de travail artlandaise et précise généralement la tranche horaire concernée. La semaine de travail est de 5 jours consécutifs, avec toujours au moins 2 jours consécutifs de repos pour permettre un court voyage par exemple. Le choix de ces jours dans la semaine est libre, même si encadré pour répondre aux besoins du service. Un hôpital par exemple doit s’assurer d’avoir en permanence du personnel en activité. 


La politique du temps de travail

 

Dans l’absolu, l’organisation des journées de travail est délibérément conçue pour que chaque individu puisse avoir du temps pour lui, une décision prise dans le but d’assurer une existence digne à chacun en lui permettant d’avoir une vie de famille et des occupations personnelles. En contrepartie, durant les heures de travail, il ne doit être question que de travail. Le manque de sérieux de ce point de vue est un motif de renvoi admis dans la société.


Métajeu

 

Aspects pratiques de la vie quotidienne en JdR. L’organisation rigoureuse des heures de travail et les journées de 6h présentent également l’avantage de permettre plus facilement de mener des activités d’Investigateurs curieux tout en ayant un emploi. Le système rationnel de division du temps par tranches de 3h est en outre une facilitation pour le Meneur qui voudrait concevoir rapidement les emplois du temps de plusieurs PNJs sans pour autant que l’ensemble paraisse artificiellement net.

 

Une utopie politique & sociale. L'emploi du temps artlandais se veut pratique en jeu, mais il présente aussi des aspects d'utopie au sens de la description d'une société idéale ou conceptuelle dans son ensemble. Thomas Moore dans son Utopie préconisait les journées de travail de 6h, le reste de la journée devant être consacré à l'étude et à la vie privée. Réfléchir à la conception et à l'organisation d'une société ordonnée et humaniste comme l'est Artland amène immanquablement à s'interroger sur les possibilités et les moyens simples qui pourraient être utilisés. Dans le cas présent, les éléments du raisonnement :

 

  •  Artland est dans son immense majorité athée et rationaliste
  •  la philosophie, l'éthique et l'humanisme sont les moyens utilisés pour donner du sens à l'existence
  •  une mise en balance de l'intérêt collectif et de la dignité humaine, de l'individu
  • l'individu se réalise dans ce qui lui tient à coeur, sachant qu'il y a de grandes différences selon les sujets : la famille, les amis, les passions, les loisirs... 
  •  seule une minorité d'individus se réalisent pleinement et exclusivement dans leur travail
  • L'ensemble de l'organisation sociale artlandaise est donc conçue pour laisser les individus libres de choisir ce qui fait sens pour eux .

 

Pour en savoir plus sur Artland

 

 Horloge-de-Westminster-de-l-interieur---photographie-de-pr.jpg

Tag(s) : #Civ - Artland