Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La justice seigneuriale s'applique dans les villages et les petits bourgs : c'est une justice de proximité. Là où elle est intéressante pour les Meneurs en JdR, c'est qu'elle se situe précisément dans l'environnement par défaut des "aventuriers" : une petite communauté féodale. Je me suis fendue d'un petit schéma résumant les principes valables pour le début de la période moderne (XVIe s. essentiellement, mais aussi une bonne part du XVIIe s.) :

Cause du conflit

  • Violence verbal & injures. Typiquement, elles portent atteinte à l'honneur, lequel est fondé sur des comportement un peu différents pour les hommes et les femmes, en particulier pour ce qui est de la morale sexuelle. Une femme peut être traitée de prostituée (en termes plus verts), ou d'adultère, tandis qu'un homme sera plutôt qualifié d'homosexuel. Cependant, l'honneur étant un facteur qui permet la vie en société et qui est lié à votre aptitude à intégrer les normes du groupe et les défendre, jusqu'à la mort au besoin, il y a évidemment d'autres insultes possibles. Ce n'est pas compliqué : on prend les valeurs qui fondent l'honorabilité, et on inverse. Pour un homme, ce peut être une accusation de lâcheté par exemple (contraire du courage viril). Ou bien plus généralement, traiter quelqu'un de voleur ou d'escroc (personnes qui portent atteinte à la confiance, en qui on ne peut se fier, et donc, sans honneur...).
  • Coups & blessures. Une fois qu'on s'est bien querellé, la situation se dégrade, avec l'obligation morale de défendre son honneur. La plupart des homicides découlent de tels conflits.
  • Atteintes aux biens. Le vol, les dégradations (détruire le matériel du voisin honni...). Les dégâts dans le monde rural peuvent être variés et causer beaucoup de tort : vol de bétail, destruction d'arbres fruitier, vol de bois, vol de denrées dans les champs avant récolte....

Résolution du conflit

  • Violence physique. A la fois cause de conflit (procès), elle est aussi un mode de résolution de conflit (verbal, rapport de domination) pour les jeunes hommes (essentiellement adolescents et célibataires, mais pas que).
  • Taverne. Bon, d'accord, la taverne en soi n'est pas le mode de résolution de conflit, il s'agit surtout de discuter, d'arrangements informels, avec possiblement un médiateur issus des notables (prêtre, personne âgée respectée...).
  • Accord notarié. Il s'agit d'un arrangement visant à dédommager la victime, principalement en versant de l'argent à elle ou sa famille. Jusqu'à la fin du XVIIe s. de tels accords étaient possibles y compris en cas de meurtre. Comme l'accord "taverne" ou la simple bagarre, c'est un mode de résolution de conflit qui évite la procédure en justice.
  • Procès. Comme maintenant, à une différence importante près : il arrivait très, très fréquemment qu'une procédure soit entamée et abandonnée par les parties parce qu'elles étaient parvenues finalement à un accord à l'amiable. Autre particularité : les procès ont été utilisés par les notables aussi pour laver leur honneur. Un moyen d'éviter de prendre un mauvais coup dans un duel... De là à dire que les duels sont pour les jeunes et les procès pour les vieux !...

Note : on trouve trace dès le XVIe s. de "chicaneurs" (=odieux casse-pieds trouvant à faire des procès à la Terre entière pour toutes sortes de motifs) et certains territoires étaient connus pour leur passion du procès, sorte de loisir pour certains paysans enrichis et notables.

Causes de conflit et modalités de résolution au village

Causes de conflit et modalités de résolution au village

Pour ceux qui voudraient creuser la question, je vous renvoie vers les ouvrages & articles de Benoît Garnot. Il a travaillé sur la question et son style est très "lisible". Concernant l'honneur et la violence, Robert Muchembled, notamment avec son Histoire de la violence, offre une bonne entrée en matière sur la question, sans pour autant que la vulgarisation ou la synthèse aboutisse à simplifier ou affadir les concepts.

Tag(s) : #Histoire du droit, #Inspirations