Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au cours de mon semestre de cours février - avril 2014, j'ai testé une nouvelle organisation des séances de Travaux dirigés. A la fin des cours, j'ai lancé une petite enquête auprès de mes étudiants pour avoir une idée de leur vécu de la méthode de travail. J'ai accumulé ces données dans un tiroir et repoussé le moment de faire une synthèse... mais un jour il faut bien s'y coller si on ne veut pas que ce soit "jamais"... Donc voilà !

Dans l'ensemble les retours ont été positifs voire enthousiastes. C'est très plaisant, mais il faut bien sûr garder à l'esprit que majoritairement, ceux qui passent des messages, même anonymes, sont ceux qui se sentent impliqués et motivés. Je n'ai donc probablement pas reçu l'intégralité des avis et divergences.

 

Quelques extraits que j'ai pu retrouver dans mes papier, en citation, avec à la suite mes remarques & réflexions à propos de ces retours, l'objectif étant bien sûr de perfectionner ce qui peut l'être, retoucher les éléments pas tout à fait satisfaisants...

Le rythme de la séance et la concentration

 


- L'organisation du temps de chaque séance m'a semblé très favorable à la concentration collective. Le temps pour la réflexion était suffisant et celui pour l'interrogation écrite de même.
- Les réponses et explications que vous apportiez à nos questions étaient claires et complètes.

/...

+++
temps du TD idéalement réparti

Des étudiants

Ce qui m'intéresse ici en premier lieu est la remarque relative au rythme de la séance. J'avais l'impression globalement que les étudiants étaient effectivement plutôt concentrés (pas vraiment de gens plongés dans Facebook pour ce que j'ai pu voir des écrans allumés). Cela semble lié avec la variété des exercices : entrée globale en matière, lecture, puis mise en commun, puis synthèse écrite.

De manière plus générale, cela m'interpelle quant à l'aptitude à la concentration.

Je sais pour ma part, que lorsque je suis vraiment totalement et entièrement sur une activité, je peux rester 3 heures dessus sans voir le temps passer et en ressortant très satisfaite. Cela fait penser au flow, un concept de psychologie désignant un état de concentration optimal (valable pour le sport, l'étude, la musique...).

Il me paraît vain d'espérer que tous les étudiants, spontanément et systématiquement, soient dans un tel état en cours ! ... Et mes précédentes années de chargée de TD m'amènent à penser qu'une concentration optimale durant 1h30 est tout aussi illusoire.

En définitive, et de manière tout à fait empirique, il me paraît que la durée maximale de concentration des étudiants sur une seule tâche soit de l'ordre de 20 à 30 minutes. Au-delà, il faut une rupture, un changement d'exercice pour ne pas les perdre.

Gestion du stress

 

- Le système de notation en 6 séances empêchait le stress du devoir à rendre. De cette façon j'ai pu aborder l'histoire comme une matière intéressante et non comme une contrainte pesante.

/...

Le fait d'être interrogé à chaque fin de cours pousse l'étudiant à écouter attentivement le professeur et à ne pas s'endormir sur sa chaise comme cela a pu être constaté dans d'autres TD

Un étudiant

La répartition des éléments composant la note finale ont été éparpillé, il y avait une note bonus (donc étudiant noté sur ses meilleurs résultats) et du bonus de participation orale... Si tout cela a permis aux apprenants de réduire leur stress, j'en suis ravie, Non seulement parce que c'est plus agréable pour apprendre, mais également et surtout parce qu'un trop plein de stress est nuisible à la concentration : impossible d'être bien concentré et opérationnel si on a peur.

Mon souhait est également que les apprenants "apprivoisent" le stress de l'examen en TD, avec une petite tension régulière (savoir qu'il y a une épreuve à la sortie), et qu'ainsi ils soient moins déboussolés par le gros stress du partiel. Là-dessus néanmoins je ne suis pas sûre que ça a fonctionné : il faudrait que je mène une enquête après les partiels, auprès des étudiants, pour voir leur ressenti, et connaître leurs résultats pour les comparer à ceux des TD, hors l'anonymat des copies et l'ambiance "ruche renversée" dans l'administration sur ces période ne permet pas de démarches individuelles allant en ce sens.

La régularité de l'apprentissage

J'ai été très satisfaite de ce cours de TD auquel je me rendais avec plaisir tous les mardi matin. J'ai appris beaucoup de choses et cette organisation (contrôle toutes les semaines) m'a permis de réviser régulièrement et de bien intégrer les notions de cours.

/...

+++
Evaluation à chaque TD nous permettant de nous exercer

/...

Bonne idée d'interrogation à la fin de cours => oblige à apprendre.

/...

Les séances se sont bien déroulées, j'appréhendais les interrogations à chaque fin de séance, mais cela m'a permis de progresser.
Les interros de fin de séance ont donc été une bonne idée selon moi.

Des étudiants

Il semble que la contrainte du mini examen régulier et auquel on n'échappe pas soit assez efficace pour donner un élan supplémentaire à l'apprentissage régulier et éviter le bourrage de crâne (hautement improductif à mon sens).

A voir s'il n'y a pas moyen de combiner les TD avec de mini points de rappel du type chronologie / fondamentaux du régime, les données qui doivent être connues par coeur..?

Satifaction globale

Merci pour la bonne humeur
TD enrichissants et dynamiques

/...

Bonne façon d'apprendre, bonne ambiance de cours.

/...

+++
Cours interactif
Cadre de travail agréable : bonne ambiance
Prof sympathique (l'une des rares sans vouloir être hypocrite) [le mot est anonyme, et le partiel après cette collecte de réponse aussi... la flatterie n'aurait donc pas vraiment été utile !]

/...

Le TD dans son ensemble a été très enrichissant pour ma part. J'ai bien aimé la méthode de travail.

/ ...

Cours très intéressant, avec beaucoup d'excentricité [hum ?!]
Très appréciable entre deux TD assez lourd. M'a permis de découvrir Beccaria, merci encore pour cette bouffée d'air frais hebdomadaire

/...

Très bon TD et méthode de travail
Bon système de notation

/...

A part ça votre cours a été dynamique, auparavant je ne participais jamais à l'oral, le travail préparatoire à l'interrogation m'a donc beaucoup apporté

/ ...

L'histoire est ma matière préférée depuis toujours, et ce TD m'a permis de retrouver ce plaisir de l'étudier. Les cours étaient intéressants et la méthode compréhensible.

/...

Très bonne méthode de travail, d'un point de vue pédagogique c'est original et pertinent.
J'ai beaucoup appris lors des séances de TD d'histoire du droit et suis vraiment satisfaite.
Je pense avoir mis le plus de chance de mon côté pour l'examen final.
Le professeur est drôle et passionné et c'est très motivant.

Des étudiants

OK, pour s'améliorer cette catégorie ne sert pas à grand-chose...

 

... par contre, qu'est-ce que c'est bon pour le moral !

... Du côté des faiblesses et limites...

 

Peut-être rajouter 1 plan à faire pour chaque TD avec pbmatique et intro à corriger... Mais cela ferait plus de devoir maison mais nous aiderait aussi pour l'examen

/...

Je pense que cette nouvelle méthode d'interrogations toutes les semaine ne permet pas réellement de s'entraîner pour les partiels mais pour bien suivre les séances

/...

Cependant la seule chose que je reprocherai est le fait qu'on ait quasiment [pas] fait de commentaire en entier, et qu'on ait eu plus d'exercices sur la méthode de rédaction de l'introduction

/...

Au tableau, parfois il est compliqué de bien suivre et de tout écrire en même temps.
Enfin, parfois au tableau, on ne sait pas si c'est juste ou non, lorsque vous n'avez pas l'air convaincu[e] de ce qui est dit

/...

- - -
éventuellement intégrer un petit résumé rapide (10 min maximum) au début de chaque TD

/ ...

Sauf point négatif, le manque de rédaction d'un commentaire sur plusieurs thèmes [???...?]

/ ...

Rendre un commentaire de manière obligatoire aurait permis de nous confronter véritablement à nos lacunes afin de nous apercevoir si oui ou non l'on a acquis de manière correcte la méthodologie

/ ...

Pas fait de commentaire

/ ...

Absence d'entraînement au commentaire

/ ...

Absence d'entraînement pour commentaire

Des étudiants

Concernant le reproche sur l'absence de commentaire ... il s'agit d'une absence de commentaire obligatoire. C'est-à-dire que les étudiants avaient le choix, de la séance 2 à 6, de rendre un commentaire, qui recevrait une note et une appréciation détaillée.

 

... en substance, il y a des étudiants qui se plaignent... de devoir décider de ce qui est le mieux pour eux... et de faire un travail supplémentaire... s'ils pensent en avoir besoin ! Je dois dire que je suis assez soufflée par cet aspect. Le choix est quelque chose auquel je suis très attachée : c'est un positionnement de principe autant qu'une manière d'entrer à l'université, c'est-à-dire être capable de fournir par soi-même un effort, en lisant des livres optionnels mais recommandés par exemple. Dans le cas présent, le commentaire était optionnel, avec des outils disponibles pour identifier les principales fautes rédhibitoires (grille critériée).

 

Je ne pense pas mettre de commentaire obligatoire à la maison en plus des mini-examens de fin de séance : trop long à corriger, et pas vraiment dans l'esprit du travail en salle préparé chez soi. En revanche, il faut que j'améliore la communication et sois plus claire : vous êtes libres, faites un choix que vous n'aurez pas à regretter.

 

Concernant les plans détaillés & intros, en réalité, les étudiants avaient chaque semaine 2 à 3 textes à préparer ; l'un d'eux était l'objet du cours, étudié en classe ; puis synthèse du travail maison + classe : plan détaillé ou sous-partie ou intro à rédiger. Certains étudiants ont préparé leurs textes en faisant des plans chez eux, parfois en les retouchant à partir des éléments abordés en classe. Evidemment après ça, un exercice de plan détaillé était enfantin pour eux.

Là aussi, il y a eu une "prime" aux étudiants autonomes, capables de travailler sans une contrainte forte pesant sur eux.

Metropolitan Museum of Art | Sphinx of King Senwosret III Period: Middle Kingdom Dynasty: Dynasty 12 Reign: reign of Senwosret III | ca. 1878–1840 B.C. | From Egypt, Upper Egypt; Thebes, Karnak probably |Gift of Edward S. Harkness, 1917

Metropolitan Museum of Art | Sphinx of King Senwosret III Period: Middle Kingdom Dynasty: Dynasty 12 Reign: reign of Senwosret III | ca. 1878–1840 B.C. | From Egypt, Upper Egypt; Thebes, Karnak probably |Gift of Edward S. Harkness, 1917

Tag(s) : #Histoire du droit