Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle année et nouvelles règles du jeu... Celle-ci a l'air un peu plus chargée que les précédentes et marque un tournant dans le durcissement à l'égard des absents (élimination de l'étudiant à la seconde absence injustifiée ; toute absence doit être justifiée dans les 15 jours sous peine d'être injustifiée) et une accentuation des exercices de méthodologie et analyse de texte.

Le volet "méthode de travail en TD" m'amène à repenser le système de notation et le rythme de travail. Ce post fait le point sur les grandes lignes de ce qui va être mis en place. Je verrais à la fin du semestre si le résultat est satisfaisant et dans quelle mesure.

L'esprit de l'organisation

Approfondissement en trois temps

L'objectif est de faire travailler en trois temps sur des documents historiques. Les étudiants ont des fiches de TD de 3 à 4 pages comportant chacune un numéro de séance (donc de 1 à 9).

  1. Préparation : l'étudiant doit lire les textes et se donner les moyens de les comprendre (recherche des termes dans un dictionnaire d'histoire du droit par exemple). Si le Cours Magistral (CM) n'a pas encore traité la période abordée par les textes, l'étudiant lira les chapitres consacrés à la période dans les manuels d'histoire du droit disponibles à la bibliothèque. Il ne s'agit pas à ce stade d'apprendre parfaitement les faits mais de les connaître suffisamment pour se faire une idée du contexte. L'étudiant prudent peut réfléchir déjà à une ébauche de plan détaillé pour un ou plusieurs texte afin d'être mieux préparé à l'interrogation.
  2. Mise en commun : l'étudiant a préparé la poignée de textes sur la fiche, et une question, un angle d'analyse d'un ou plusieurs texte sera donné pour un exercice en classe entière. L'accent sera mis sur les questions contre-intuitives pour tester les limites du raisonnement, la solidité de l'argumentaire, la finesse de l'analyse. J'ai tendance à avoir une approche mêlant mind map (pour l'aspect visuel) et maïeutique, entendre par là que je pose des questions, attire l'attention sur un point mais ne donne pas de réponse. C'est aux étudiants de développer un raisonnement. Cette phase constitue une sorte de brouillon à l'échelle d'une classe, un brouillon commun en quelque sorte.
  3. Interrogation : 20 minutes d'analyse ou de synthèse sur une question en lien avec ce qui a été vu en commun. Ce délai correspond à peu près au temps disponible à l'examen pour rédiger une sous-partie (I-A, I-B, II-A, II-B)

Avec cette approche, l'intérêt des étudiants pour avoir une bonne note est d'arriver avec un minimum de préparation en classe, et de participer pour faire avancer le raisonnement car tout le monde en bénéficiera. Plus les idées et réflexions auront été approfondies et meilleures seront les chances de récolter des points sur la synthèse finale.

 

Organisation de la séance

 

Au final, cela donne un programme d'organisation du cours de ce genre :

  • 20 minutes : installation. Appel, vérification des absences, rendu des copies, questions, choix du texte du jour.
  • 40 minutes : décryptage d'un texte en groupe classe, via mind map au tableau
  • 20 minutes : interrogation écrite avec une question d'analyse ou synthèse en lien avec le texte étudié.

Notation

1. Exercice sur table

Le plan est de procéder à des exercices notés sur table en Séances 2, 3, 4, 5, 6 et 7. Cela représente 6 évaluations. Chacune sera notée sur 4. Le total étant sur 20, cela signifie que je ne conserve que les 5 meilleures notes, afin de laisser un droit à l'erreur et à l'amélioration, ainsi qu'une solution de secours pour gérer une éventuelle absence.

  • 0 : résultat très insuffisant (copie blanche, faible, avec des erreurs de connaissance grossières, en très mauvais français, confuse...) ou tout simplement absence
  • 1 : résultat faible
  • 2 : résultat peu satisfaisant, mais passable
  • 3 : exercice compris, correct à bien
  • 4 : très bien à excellent, exercice acquis

Je m'attends surtout à noter des 2, qui correspondent à peu près à la tranche des 8 à 11 en devoir, c'est-à-dire le niveau de la majorité des étudiants. Les notes seront entières, pas de demi ou quart de point. C'est donc un système qui est un peu au "hachoir" dans les résultats qu'il donne.

2. Commentaire de texte

Il y a deux inconvénients de la notation sur table en exercice court :

  • en cas de multiples absences (justifiées), impossible de donner une note qui ne pénalise pas l'étudiant
  • impossible de s'entraîner sur l'exercice complet pour les volontaires

A la demande, je compte donc malgré tout accepter aussi des commentaires de texte réalisés à la maison, sous condition :

  • le texte portera sur une séance non encore traitée en classe
  • l'étudiant devra remplir la grille critériée et la rendre avec son devoir (voir ci-dessous)
  • il devra également joindre son analyse processuelle, comportant sa bibliographie critique et une "métaréflexion" sur son travail (difficultés rencontrées, choix de la méthode...)

Si par malheur le devoir à la maison s'avérait moins bon que la somme des 5 meilleures notes sur table, je garderai cette dernière.

Bonification orale

Enfin, pour arrondir les angles, j'appliquerai comme pour les années précédentes, une bonification de participation orale de +1 à +2 qui s'ajoutera :

  • +1 : l'étudiant participe régulièrement un peu
  • +2 : l'éudiant participe considérablement et / ou avec des apports pertinents

Bilan (exemple)

Voyons ce que cela donne au final :

  • j'ai sur table : 2, 4, 0 (absence), 3, 2, 3. Le total des cinq meilleures est de 14 soit 14/20
  • rendu d'un commentaire accompagné de ses annexes : 12/20
  • participation orale +1

La note de devoir serait : 14+1 = 15 / 20

Moyenne de TD

Une seconde note, prenant généralement la forme d'un examen "mi-partiel" en séance 8 est notée sur 20. La note finale de TD est une moyenne entre la note de devoir et celle de cet examen.

Metropolitan Museum of Art | Feline-Head Bottle | The Michael C. Rockefeller Memorial Collection, Purchase, Nelson A. Rockefeller Gift, 1967

Metropolitan Museum of Art | Feline-Head Bottle | The Michael C. Rockefeller Memorial Collection, Purchase, Nelson A. Rockefeller Gift, 1967

Tag(s) : #Histoire du droit